• IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
​​Logo de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse
COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
 

Prix Droits et Libertés 2017 : la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse présente une édition spéciale sur les droits des peuples autochtones

Montréal, le 21 juin 2017 – En cette Journée nationale des Autochtones, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse annonce que l’édition 2017 de son Prix Droits et Libertés sera dédié aux droits des peuples autochtones, afin de souligner le dixième anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Le 21 juin, date du solstice d'été, a été choisie par le gouvernement du Canada en collaboration avec les organisations autochtones nationales, pour célébrer la Journée nationale des Autochtones. De nombreux groupes et collectivités autochtones célébraient leur culture et leur patrimoine à cette période de l'année étant donné la signification particulière du solstice d'été, jour le plus long de l'année.

En tant que gardienne de la Charte des droits et libertés de la personne, la Commission estime incontournable de parler des droits des peuples autochtones, consciente que ceux-ci, sont brimés à bien des égards au Québec, une situation encore plus marquée chez les femmes, les enfants et les aînés autochtones. En effet, la pauvreté, la discrimination et le profilage racial sont des réalités qui affectent particulièrement les peuples autochtones.

Le Prix Droits et Libertés 2017 mettra en valeur des initiatives qui ont favorisé la reconnaissance et le respect des droits des Autochtones à travers le Québec au cours des dix dernières années. Ces initiatives pourront notamment être des projets communautaires ou éducatifs, une création artistique ou encore le travail d’un groupe ou d’une personne. Un jury composé de personnes qui travaillent à la défense des droits des Autochtones remettra le prix lors d’un événement public en décembre 2017.

Décerné depuis 1988, à l’occasion de la Journée internationale des droits de la personne, qui marque l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme le 10 décembre 1948, le Prix Droits et Libertés vise à souligner le travail exceptionnel de personnes et d’organismes dont les réalisations contribuent à la défense et à la promotion des droits de la personne au Québec.

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse assure le respect et la promotion des principes énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Elle assure aussi la protection de l’intérêt de l’enfant, ainsi que le respect et la promotion des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse. Elle veille également à l’application de la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics.


-30-

Source :
Meissoon Azzaria
514 873-5146 ou 1 800 361-6477, poste 210
meissoon.azzaria@cdpdj.qc.ca

Suivez-nous sur : Facebook Cet hyperlien vous mène vers un site externe dans une nouvelle fenêtre. | Twitter Cet hyperlien vous mène vers un site externe dans une nouvelle fenêtre. | Google+ Cet hyperlien vous mène vers un site externe dans une nouvelle fenêtre.

  • IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.