• IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
​​Logo de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse
COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
 

Journée internationale des droits de la personne : Défendez les droits de quelqu'un aujourd'hui !

Montréal, le 9 décembre 2016 – À la veille de la Journée internationale des droits de la personne, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse invite la population du Québec à faire sien le thème de cette journée choisi par l’Organisation des Nations Unies : « Défendez les droits de quelqu’un aujourd’hui. »

« Ce thème nous rappelle qu’il est de la responsabilité de tous et toutes de défendre les droits de la personne, que ce soit les droits des personnes en situation de handicap, les personnes victimes de discrimination, des membres de la communauté LGBTQ ou encore les droits des réfugiés et des migrants », a précisé aujourd’hui le président par intérim de la Commission, Camil Picard. La Journée internationale des droits de la personne souligne l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) le 10 décembre 1948 et évoque l’idéal commun à atteindre par tous et par toutes les nations.

La Charte des droits et libertés de la personne, une loi quasi constitutionnelle, est largement inspirée de la DUDH. Adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec, la Charte est entrée en vigueur il y a 40 ans cette année. Afin de souligner cet anniversaire et permettre à la population de mieux comprendre et défendre les libertés et droits fondamentaux, la Commission vient de lancer deux nouvelles publications :

  • La Charte des droits et libertés simplifiée, réalisée en collaboration avec Éducaloi, est un outil qui s’adresse à un large public. Le texte, rédigé en langage clair, explique les droits et obligations en vertu de la Charte à l’aide de définitions et d’exemples concrets. Illustrée, la Charte simplifiée est disponible gratuitement, il suffit de la télécharger à partir du site de la Commission : www.cdpdj.qc.ca/Publications/Charte_simplifiee.pdf
  • Par ailleurs, la Commission offre désormais des exemplaires du texte officiel sous forme de brochure de la Charte qui a récemment été modifiée pour ajouter l’expression et l'identité de genre comme motif interdit de discrimination. Disponible en français et en anglais, on peut se procurer cette brochure en écrivant à communications@cdpdj.qc.ca

« Ces deux nouveaux outils s’ajoutent aux autres publications de la Commission qui permettent d’outiller les Québécoises et les Québécois pour qu’ils puissent non seulement défendre leurs propres droits, mais aussi défendre les droits des autres », a ajouté M. Picard.

La Commission rappelle qu’elle offre des séances de formation aux droits et libertés destinées notamment aux groupes communautaires ainsi qu’aux milieux de l’éducation et du travail. Pour en savoir plus sur ces formations, voir : www.cdpdj.qc.ca/fr/formation.

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse assure le respect et la promotion des principes énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Elle assure aussi la protection de l’intérêt de l’enfant, ainsi que le respect et la promotion des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse. Elle veille également à l’application de la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics.


-30-

Source :
Patricia Poirier
514 873-5146 ou 1 800 361-6477, poste 358
patricia.poirier@cdpdj.qc.ca

Suivez-nous sur :Facebook Cet hyperlien vous mène vers un site externe dans une nouvelle fenêtre. | Twitter Cet hyperlien vous mène vers un site externe dans une nouvelle fenêtre. | Google+ Cet hyperlien vous mène vers un site externe dans une nouvelle fenêtre.

  • IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.