• IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
Logo de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse
DÉCLARATION
 

10 décembre : Journée internationale des droits de la personne  

Montréal, le 10 décembre 2014 –  Les droits de la personne, 365 jours par année, voilà le thème retenu cette année par les Nations Unies pour la Journée internationale des droits de l’Homme qui marque l’adoption, le 10 décembre 1948, de la Déclaration universelle des droits de l'homme, un texte historique adopté par la communauté internationale il y a 66 ans.

La Déclaration universelle des droits de l'homme proclame les droits qui s’appliquent à tous les êtres humains. Ce texte historique fait la promotion de « l’idéal commun à atteindre par tous les peuples et par toutes les nations » et a été une source d’inspiration importante pour la Charte des droits et libertés de la personne du Québec.

Les droits de la personne, 365 jours par année, voilà un message que la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse reprend aujourd’hui pour souligner que chaque personne, à chaque jour, doit pouvoir faire respecter ses droits et que le gouvernement doit s’assurer que les droits de chaque personne, à chaque jour, sont protégés.

Si les États sont responsables de faire respecter, de protéger et de promouvoir les droits, chacun peut aussi contribuer à faire avancer la lutte contre les inégalités, l’exclusion et les injustices.

À cet égard, nous avons vu cette année les personnes du Québec se mobiliser de toutes sortes de façons pour défendre les droits et assurer l’accès à l’égalité dans différents domaines que ce soit pour défendre le droit à la santé, au logement, aux conditions de travail justes et raisonnables, y compris au droit à un revenu minimum décent.

La Commission soulignera tout au long de la prochaine année des évènements qui ont contribué à l’avancement des droits et libertés au Québec, notamment l’adoption de la Charte des droits et libertés de la personne qui, il y a 40 ans, a marqué un point tournant dans l’histoire du Québec.

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse assure le respect et la promotion des principes énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Elle assure aussi la protection de l’intérêt de l’enfant, ainsi que le respect et la promotion des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse. Elle veille également à l’application de la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics.

Suivez-nous sur : Facebook | Twitter | Google+

  • IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.