• IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.

Un appel lancé aux gouvernements en faveur des enfants autochtones

Montréal, le 17 novembre 2014 – Le Conseil canadien des défenseurs des enfants et des jeunes (CCDEJ) a demandé aujourd’hui au gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux de prendre des mesures immédiates afin de réduire la surreprésentation des enfants autochtones pris en charge au sein des systèmes de protection de la jeunesse.

« Les enfants autochtones pris en charge vivent souvent en deçà du seuil de pauvreté, sont en moins bonne santé et moins bien éduqués que les autres jeunes Canadiens, et sont trop souvent victimes d'exploitation et de violence sexuelle », a précisé Irwin Elman, président du CCDEJ.

Les gouvernements devraient saisir l’occasion du 25e anniversaire de l’adoption de la Convention relative aux droits de l'enfant (CDE) des Nations Unies que nous célébrons le 20 novembre pour mettre en place une stratégie visant à améliorer la situation des enfants autochtones, notamment ceux qui sont pris en charge par le système de protection de la jeunesse, de l’avis du Conseil.

Le Conseil est une alliance d’organismes de défense des enfants nommés par le gouvernement de 11 provinces et territoires dont la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec.

Lire le communiqué de la CCDEJ (PDF, 99Ko)

  • IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.