• IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
Logo de la Commission des droits de la personne et 

des droits de la jeunesse
COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Suivi du rapport sur le profilage racial et discrimination systémique
LA COMMISSION DES DROITS DE LA PERSONNE ET DES DROITS DE LA JEUNESSE RENCONTRE LES GROUPES COMMUNAUTAIRES

Montréal, le 21 juin 2011 ― À la suite de la publication de son rapport intitulé : Profilage racial et discrimination systémique des jeunes racisés, le président de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, monsieur Gaétan Cousineau, ainsi que des membres du personnel de la Commission, ont tenu des rencontres avec des membres de groupes communautaires afin de leur présenter le rapport ainsi que les principales recommandations qui en découlent.

Hier, lors d’une rencontre dans les locaux de la Maison d’Haïti dans le quartier Saint-Michel, monsieur Cousineau a encouragé les quelque 25 participants, y compris des représentants de l’équipe RDP, à s’approprier ce rapport afin de faire bouger les choses et de mettre un terme au profilage racial.

Le 9 juin dernier, monsieur Cousineau ainsi que des employé-e-s de la Commission avaient rencontré des membres de la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges, du DESTA Black Youth Network, de Youth in Motion, du Conseil ethnique des droits humains et de la Maisonnée afin de leur parler du rapport que la Commission avait rendu public au mois de mai dernier.

« Nous devons - vous et moi - utiliser ce rapport afin de sensibiliser les décideurs aux impacts de la discrimination, d’enrayer les préjugés tenaces, et ainsi créer une société où chaque citoyen et chaque citoyenne prend sa juste place », avait alors dit le président lors de la rencontre qui a eu lieu au Centre de ressource de la communauté noire de l’arrondissement Côte-des-Neiges.

Questionné sur l’influence de la Commission auprès des ministères interpellés par la problématique du profilage racial, monsieur Cousineau avait rappelé que la Commission effectuait déjà un suivi rigoureux auprès du gouvernement, des ministères et des institutions publiques, notamment, les services de police, les municipalités et les commissions scolaires afin que ses recommandations deviennent une réalité.

En ce qui a trait à la représentativité des minorités ethniques ou racisées dans l’administration publique, monsieur Cousineau avait indiqué que la Commission avait émis une recommandation qui enjoignait le gouvernement à prendre des mesures pour que le personnel des institutions ciblées par cette consultation reflète mieux la diversité ethnoculturelle de la population qu’elles desservent.

À l’instar des membres des organismes communautaires qui avaient assisté à la rencontre du 9 juin dernier, de nombreux participants ont remercié hier le président d’avoir publié ce rapport. Il ont également tenu à souligner les efforts consentis par la Commission afin de lutter contre le profilage racial.

Monsieur Cousineau a quant à lui indiqué que d’autres rencontres avec des groupes communautaires et les institutions touchées par les recommandations auront lieu dans les prochaines semaines. Il a aussi renouvelé son souhait de travailler en concertation avec les organismes communautaires afin de mettre un terme au profilage racial.

-30-

Source :

Julie Lajoye
514 873-5146 ou 1 800 361-6477 poste 230
julie.lajoye@cdpdj.qc.ca



 

 


 



 

  • IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.