• IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
Logo de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse
COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Au-delà des préjugés, communiquer autrement : la Commission lance l’appel à candidatures pour le Prix Droits et Libertés 2019

Montréal, le 3 juin 2019 – La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a lancé aujourd’hui l’appel à candidatures pour l’édition 2019 du Prix Droits et Libertés (PDL). Le thème de cette édition, « Au-delà des préjugés, communiquer autrement », rappelle que les médias et plus généralement toute personne qui diffuse du contenu et de l’information sont des acteurs clés dans la promotion et la défense des droits : ils influencent l’opinion publique et ont un grand rôle de sensibilisation et d’éducation. « Nous vivons à une époque où le recours aux discours stigmatisants, discriminatoires et haineux est trop souvent banalisé. Il est important de souligner les alternatives qui proposent des points de vue respectueux et équilibrés. Il existe plusieurs initiatives au Québec qui tentent de lutter contre les généralisations et les préjugés et nous aimerions les mettre en lumière » a affirmé Philippe-André Tessier, président de la Commission.

Le Prix sera remis cette année à une initiative qui propose un discours invitant à changer de regard en mettant en avant l’être humain derrière les étiquettes. Elle peut être de différentes formes : un article, une émission, un reportage, un documentaire, une exposition, une série d’affiches, une bande dessinée, un blogue, une campagne de sensibilisation multimédia, etc.

La Commission est très heureuse d’avoir réuni encore une fois un jury d’exception qui sera chargé d’évaluer les candidatures : Manal Drissi, chroniqueuse et blogueuse, Normand Landry, professeur à l’Université TÉLUQ et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en éducation aux médias et droits humains, Marjorie Villefranche, directrice générale de la Maison d’Haïti et membre de la Commission, Emily Laliberté, fondatrice et directrice artistique de Coup d’éclats, lauréate du PDL 2018 et Philippe-André Tessier, président de la Commission.

Toute personne ou tout organisme qui souhaite présenter une candidature doit faire parvenir un dossier comprenant un formulaire de mise en candidature qui est disponible en ligne : www.cdpdj.qc.ca/pdl. Les dossiers complets de mise en candidature doivent parvenir à la Commission avant le lundi 15 juillet 2019 à 17h.

La Commission décerne le Prix Droits et Libertés depuis 1988, à l’occasion de la Journée internationale des droits de la personne qui marque l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme le 10 décembre 1948. Le Prix vise à souligner le travail exceptionnel de personnes et d’organismes dont les réalisations contribuent à la défense et à la promotion des droits de la personne et des droits de la jeunesse au Québec.

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse assure le respect et la promotion des principes énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Elle assure aussi la protection de l’intérêt de l’enfant, ainsi que le respect et la promotion des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse. Elle veille également à l’application de la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics.


-30-

Source :
Dalia Alachi
514 873-5146 ou 1 800 361-6477, poste 358
dalia.alachi@cdpdj.qc.ca

Suivez-nous sur : Facebook | Twitter | Youtube | LinkedIn | Instagram

  • IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.