• IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
Logo de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse
COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse : la CDPDJ entend contribuer par son expertise

Montréal, le 31 mai 2019 –À titre de défenseur des droits des enfants au Québec, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) salue l’annonce faite hier de la création de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse. Cette initiative devra permettre de renforcer la pleine reconnaissance des droits des enfants, particulièrement les plus vulnérables, et la CDPDJ entend y contribuer par son expertise et ses travaux dans le domaine.

« Le rôle de défenseur des droits des enfants est un mandat important de la Commission et nous serons attentifs au déroulement des travaux de cette nouvelle commission. Nous insisterons notamment pour que les droits des enfants autochtones dans le système de protection de la jeunesse soient considérés à leur pleine mesure. Nous souhaitons aussi contribuer de façon particulière notamment à la révision du cadre législatif actuel, compte tenu de notre rôle », a déclaré Philippe-André Tessier, président de la CDPDJ.

La CDPDJ intervient en matière de droits de la jeunesse notamment par ses enquêtes et par ses rapports sur la mise en œuvre de la Loi sur la protection de la jeunesse, qu’elle remet au gouvernement tous les cinq ans en vertu de l’article 156.1 de cette loi. Dans son rapport prévu pour 2020, la Commission étudie les impacts de la Loi modifiant l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux sur les services en protection de la jeunesse et le respect des droits des jeunes. 

La CDPDJ vient par ailleurs d’accueillir à ses bureaux le Conseil canadien des défenseurs des enfants et des jeunes (CCDEJ) pour une rencontre de deux jours, où elle a pu partager de l’information et des stratégies avec les autres défenseurs du Canada au sujet de la protection des droits de la jeunesse.

Le CCDEJ est un regroupement de défenseurs des enfants et des jeunes de l'ensemble du Canada, dont le mandat consiste à promouvoir les droits des enfants et des jeunes et à faire entendre leur voix. Bien que leurs bureaux aient des noms et des mandats législatifs différents, les défenseurs sont indépendants du pouvoir législatif dans leur territoire de compétence. Par le biais du Conseil, ils déterminent des domaines d’intérêt commun et développent des méthodes pour aborder les questions au niveau pancanadien.


-30-

Meissoon Azzaria
514 873-5146 ou 1 800 361-6477, poste 210
meissoon.azzaria@cdpdj.qc.ca

Suivez-nous sur : Facebook | Twitter | Youtube | LinkedIn | Instagram

  • IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.