• IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
Logo de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse
COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
 

Entrée en fonction du nouveau vice-président de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse

Sur la photo : Philippe-André Tessier.

Montréal, le 18 décembre 2017 – Monsieur Philippe-André Tessier, nouveau vice-président responsable du mandat Charte de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, est entré en fonction aujourd’hui, à la suite de sa nomination par l’Assemblée nationale le 7 décembre dernier.

Avant sa nomination, monsieur Tessier était chef du groupe de droit du travail chez Robinson Sheppard Shapiro, et ce, autant comme avocat que comme conseiller en relations industrielles agréé (CRIA). Diplômé de l’Université de Montréal, il est membre du Barreau du Québec ainsi que membre de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés. Il est également titulaire de la désignation d’Administrateur de sociétés certifié (ASC). Nommé dans « The Best Lawyers » depuis 2012, sa pratique est axée sur le droit du travail et de l’emploi tant pour les entreprises de juridiction fédérale que provinciale.

Monsieur Tessier est très actif au sein de son ordre professionnel ayant été président de l’Association du Jeune Barreau de Montréal (AJBM), secrétaire et trésorier du Conseil du Barreau de Montréal ainsi que membre du Comité exécutif et du Conseil général du Barreau du Québec. Il a également été membre et secrétaire du conseil d’administration d’Éducaloi et était jusqu’à sa nomination, président du conseil de la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ).

Monsieur Tessier a été très impliqué lors de ses études dans le mouvement étudiant collégial et universitaire et a présidé le comité d’accréditation institué en vertu de la Loi sur l’accréditation et le financement d’associations d’élèves ou d’étudiants. « Je tiens à souhaiter la plus chaleureuse bienvenue au nouveau vice-président et je suis convaincu que son apport constituera un atout important pour la Commission », a déclaré le président par intérim de la Commission, monsieur Camil Picard.

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse assure le respect et la promotion des principes énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Elle assure aussi la protection de l’intérêt de l’enfant, ainsi que le respect et la promotion des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse. Elle veille également à l’application de la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics.


-30-

Source :
Meissoon Azzaria
514 873-5146 ou 1 800 361-6477, poste 210
meissoon.azzaria@cdpdj.qc.ca

Suivez-nous sur : Facebook | Twitter | Youtube | LinkedIn

  • IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.