• IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
Logo de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse
COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
 

Journée internationale des femmes : renforcer l’égalité réelle

Montréal, le 7 mars 2016 – À la veille du 8 mars, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse souligne la Journée internationale des femmes en rappelant que l’égalité réelle n’est pas encore atteinte pour les femmes au Québec, comme le démontrent notamment les résultats d’un sondage dévoilés en janvier dernier.

« Bien qu’au Québec, le principe de l’égalité homme-femme est une réalité bien intégrée sur le plan collectif, comme le démontre un sondage commandé par la Commission, ce même sondage nous apprend que 18,8 % des répondants considèrent que les inégalités entre les hommes et les femmes sont justifiées », a déclaré le président de la Commission, Jacques Frémont.

« Concernant la question du travail, plus de 30 % des répondants considèrent “normal que certains emplois ne sont pas faits pour les femmes”. Nous devons donc continuer le travail qui mènera les femmes, au-delà de l’égalité de droit, à l’égalité réelle », a ajouté M. Frémont.

Au Québec, des données démontrent que plusieurs femmes vivent quotidiennement dans une situation d’inégalité réelle : les femmes sont généralement plus pauvres que les hommes; la violence faite aux femmes ne semble pas s’estomper au fil des ans; et les femmes sont également encore sous-représentées dans les postes de pouvoir.

Quarante ans après l’adoption de la Charte des droits et libertés de la personne, la Commission avait commandé un sondage portant sur la perception des Québécois et des Québécoises relativement à la Charte, au droit à l’égalité, à la discrimination et aux accommodements. Celui-ci a été réalisé par une équipe de chercheurs de quatre universités québécoises. Les résultats du sondage sont disponibles dans le site Web de la Commission : www.cdpdj.qc.ca/fr/droits-de-la-personne/sondage-2015

De plus, pour le 40e anniversaire de la Charte, la Commission a souligné la contribution exceptionnelle de 40 personnes qui font avancer les droits de la personne au Québec. La Commission profite du 8 mars pour souligner les combats des 29 femmes lauréates du prix Hommage 40 ans de la Charte : 40ansdelacharte.org Cet hyperlien vous mène vers un site externe.

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse assure le respect et la promotion des principes énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Elle assure aussi la protection de l’intérêt de l’enfant, ainsi que le respect et la promotion des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse. Elle veille également à l’application de la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics.


-30-

Source :
Meissoon Azzaria
514 873-5146 ou 1 800 361-6477, poste 210
meissoon.azzaria@cdpdj.qc.ca

Suivez-nous sur : Facebook | Twitter | Google+

  • IMPRIMER LE DOCUMENT.
  • Les deux prochains liens contiennent des informations qui ne respectent pas les standards sur l'accessibilité du Web du gouvernement du Québec.
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.