Bannière du Bulletin du Programme d'accès à l'égalité en emploi à l'intention des organismes - Juin 2015

Bulletin du Programme d'accès à l'égalité en emploi
à l'intention des organismes visés par la Loi sur
l'accès à l'égalité dans les organismes publics

Outils et ressources

Pour produire un rapport dans le cadre de la Loi sur l'accès à l'égalité en emploi dans des organismes publics :

Questions et commentaires...

Faites-nous part de vos commentaires, questions et suggestions : BIP-AEE@cdpdj.qc.ca

Merci de votre collaboration!

 

Quoi de neuf ?

Service-conseil et guide virtuel : pour mieux comprendre vos obligations en matière d’accommodement

Savez-vous comment intervenir face à une demande d’accommodement, que ce soit pour un motif religieux, un handicap ou autres ?

La Commission a mis sur pied un service-conseil en matière d’accommodement raisonnable. Ce service destiné aux gestionnaires est confidentiel et gratuit. Composez 1 800 361-6477, option 2.

De plus, nous vous rappelons que le Guide virtuel pour traiter une demande d’accommodement raisonnable est disponible sur le site Web de la Commission.

Publication du quatrième rapport triennal

Le quatrième rapport triennal couvrant la période 2010-2013, concernant la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics, produit par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, nous livre un portrait global de la situation pour chacun des réseaux ou secteurs des organismes assujettis à la Loi.

40e anniversaire de la Charte

À l’occasion du 40e anniversaire de la Charte des droits et libertés de la personne, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse lance un appel de candidatures pour célébrer l’engagement de 40 personnes qui, au quotidien, défendent les droits et libertés au Québec. Sous le thème « Une Charte, mille combats », un site Web 40ansdelacharte.org a été créé pour recruter ces 40 personnes qui méritent d’être reconnues pour leur travail, leur bénévolat ou leurs gestes citoyens, autant celles qui sont sous les projecteurs que ceux qui travaillent dans l’ombre de toutes les régions du Québec.

Un jury indépendant présidé par Louise Arbour, ex-haut-commissaire aux droits de l’homme des Nations Unies et figure marquante du droit international, choisira les 40 lauréats. D’autres personnalités importantes dans la défense des droits et libertés compléteront ce jury : Dr Gilles Julien, fondateur de cliniques de pédiatrie sociale au Québec, Samian, artiste hip-hop d’origine algonquine, Carla Beauvais coordonnatrice du Mois de l’histoire des Noirs, et Ian Hamilton, directeur général d’Equitas – Centre international d’éducation aux droits.

La Commission accepte les candidatures jusqu’au 30 juin 2015. Tous les détails et le formulaire d’inscription se trouvent sur le site 40ansdelaCharte.org. N’hésitez pas à contacter Jean-François Gagnon, responsable du projet, au 1 800 361-6477, poste 230 ou par courriel à jean-francois.gagnon@cdpdj.qc.ca pour toute question.

 

Saviez-vous que...

Le taux global de nomination préférentielle

Le taux global de nomination préférentielle indique la proportion des postes pour lesquels une préférence sera accordée aux personnes compétentes issues des groupes visés sous-représentés dans un regroupement d’emplois donné.

L’application concrète du taux de nomination consiste à accorder une préférence à une candidature compétente provenant de l’un des 5 groupes visés par la Loi, dans une moyenne de 50 %, au cours de la période d’implantation, dans les embauches ou les promotions pour les regroupements d’emploi où ils sont sous-représentés. Ces nominations doivent être appliquées auprès de candidats ou candidates ayant des compétences équivalentes.

À titre d’exemple, voici deux méthodes qui pourraient être utilisées pour vous permettre de déterminer si des candidats possèdent un niveau de compétences équivalentes :

  • en établissant des intervalles de résultats correspondant à des niveaux de compétences (par exemple Niveau A : 90 à 100 %; Niveau B : 80 à 89 %, etc.);
  • en déterminant l’écart acceptable entre les résultats de 2 candidats (par exemple, lorsque 2 candidats ont moins de 10 % d’écart entre eux).

Ainsi, votre bassin de candidatures ayant réussi le processus de sélection se verra élargi ce qui vous permettra d’atteindre plus rapidement vos objectifs de représentation.

Les titres et affichages de postes doivent être rédigés dans un langage neutre ?

Une façon de donner une égale visibilité aux femmes et aux hommes dans une description d’emploi sans alourdir le contenu consiste à la rendre neutre*. Trois options sont à considérer :

  1. L’utilisation de noms collectifs par exemple, le personnel de bureau
  2. L’utilisation de noms correspondant à la fonction par exemple, la direction
  3. L’utilisation de noms d’unité administrative par exemple, le service de l’informatique

Tout titre d’emploi doit être écrit en toutes lettres au masculin et au féminin. Par exemple, on écrira Traducteur et Traductrice plutôt que Traducteur (trice).

*Référence: Avoir bon genre à l'écrit - guide de rédaction épicène / Pierrette Vachon-L'Heureux, Louise Guénette, 2006 une publication réalisée par l'Office québécois de la langue française.

Sources de recrutement et accompagnement des personnes handicapées

Plusieurs organismes spécialisés en main-d’œuvre sont partenaires d’Emploi Québec et offrent des services personnalisés aux employeurs qui sont intéressés à embaucher des personnes handicapées, pour l’adaptation d’un poste de travail, pour l’obtention d’une compensation financière ou pour l’accompagnement en emploi.

Ce lien vous permettra d’identifier le Centre Local d’Emploi (CLE) de votre région.